The red full moon

un monde où humains, vampire et loup-garou se côtoient. Une ville souvent prie entre deux parties, un traité signé, des rebelles.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
07/08/09 : Et voici qu'aujourd'hui Naku Yoshida vous à fait un magnifique design ^^.
Et aussi...Allez relire le réglement, dorénavant les posts devront faire 6 lignes minimum (si vous avez des difficultés, Naku Yoshida donne des cours gratos)

Bon jeu ! (Faites de la pub)


Partagez | 
 

 Un soir de pluie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Armina Strozza

avatar


MessageSujet: Un soir de pluie   Dim 5 Juil - 17:27

La jeune femme entra doucement sur scène, posa sa main sur l'épaule de son pianiste, un jeune homme cultivé, et l'un des premiers qu'elle avait accueilli avec elle.
L'instrument, guidé par les mains de son disciple, égrena les premières notes d'une mélodie complexe, mélancolique et sombre.

Elle marcha, pas à pas, délicatement, jusqu'au bord de la petite estrade, surmontant tous les clients qui venaient l'écouter.
Dans sa longue robe légère noire mettant en valeur sa peau blanche et ses cheveux d'un brun chaud et profond relevés en chignon, elle ressemblait à une noyée. Son regard noir parsemé d'or était magnétique, ses yeux en amande cernés d'ébène et d'ocre, perçants, subjugaient. Elle était magnifique et le savait.

Elle commença à chanter une balade romantique, tragique, sa voix s'élevant haut ensorcelant son auditoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahyinä Warka'nn

avatar


MessageSujet: Re: Un soir de pluie   Dim 5 Juil - 17:37

Ahyina était accoudée au comptoir ce soir-là . Pour une fois , elle avait decidé de prendre un peu de repos . La pluie tombait drue dehors , et elle-même en arrivant s'était pris une belle saucée . Son t-shirt mouillé s'était collé contre son corps , mettant en valeur ses formes bien faites , arrondissant sa poitrine . Avec un soupir , elle vida d'une seule gorgée la bière qu'on venait de lui apporter . A ce moment , une chanteuse monta sur scène . Elle était belle . Très belle , et Ahyina ressenti un pincement de jalousie a la poitrine . Surtout quand la beauté mélancolique se mit a chanter .
Jamais elle n'avait entendu pareille chanson . Elle avait la sensation que tout les défauts de son être la brulait intérieurement . Elle ne regrettait pas son attitude , non , prenait seulement conscience de la cruauté sans pareille qui l'animait .
Trop troublée , elle se leva , haussant son corps souple au dessus du tabouret avant de se laisser glisser au sol . En descendant , elle fit tomber son verre qui se brisa avec un son cristallin et au combien trop bruyant ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armina Strozza

avatar


MessageSujet: ns   Dim 5 Juil - 18:09

La jeune femme, sans perdre le rythme de sa chanson, tourna la tête vers le bruit, pour apercevoir une jeune vampire que sa musique avait troublé. Son corps harmonieux et puissant était moulé par ses vêtements mouillés.
Armina s'accorda une seconde de réflexion, tournan son regard vers l'eau qui tombait dehors. L'eau...
L'élément avec lequel elle se sentait le plus en accord.
Toujours magnifique, doux, puissant, un élément qui semblait si calme... Alors qu'en un instant, il pouvait s'emballer, plein de furie, et précipiter à la mort l'humanité entière. Si changeant, instable, et pourtant toujours le même, immortel.
Elle descendit de la scène pour se pencher vers la jeune fille. Lui tendant la main pour la relever, elle continua à chanter en la regardant dans les yeux, comme si c'était elle, et pour elle, qu'elle s'exprimait ainsi...

Merci, merci
A jamais, merci oh non
Pour cette vie
Je m'y consumerais, non
Je ne peux trouver mon accomplissement
Que dans les larmes poignantes
De ceux que je sauve en expiant
De mes crimes celui qui me hante
Oui, tu me hantes, amour...

Est-ce une vie ?
La tienne, où est-elle ?

Tu étais là, juste là
A pleurer, à crier
Dans le silence le plus assourdissant, ah
Jamais je n'avais autant regretté
Le ciel m'est si inaccessible, amour
Et pourtant, sur ta tombe
Je m'immole pour toi, pour -
Pour qu'à nouveau, un jour
Je puisse chanter,
Pour qu'encore, un jour
Je puisse te murmurer
Des mots doux
Des mots crus
Des cris, où -
Je ne t'ai jamais eu...

Devant ton corps livide,
J'ai vécu -
Mon esprit vide
La renaissance que tu n'as pas eu...
Endormie, sur ton linceuil,
Je voulais, je voulais juste
Sur moi l'éclat de ton oeil
Comme celui qui n'a jamais - ce n'était pas juste...
Connu les caresses...

Je ne voulais pas ta mort...
Une créature de la nuit -
Je ne faisais que t'aimer, or
N'est faite que pour la solitude
Que pour la solitude, oui...
Mes exploits ont encore un sens sans toi ?
Partout dans les bas-fonds
Autant que dans les cours de droit
Dans les châteaux, les soirées mondaines - non...

On parle de moi,
On parle de mes exploits,
On parle de toi,
Comme d'un soldat
Parti à la guerre de mon coeur,
Qui n'y a pas survécu.
Je t'aimais, je t'aimais, non...
C'est de celui que j'ai fait revivre
Que je sauve ceux sont -
Je ne me souciais guère...
Pourquoi ?
Pourquoi ?

Tu hantes encore mon coeur...
Mais cette ombre m'écoeure.
Ce n'est pas toi, oui
Pas toi - celui qui tue
Qui tue...

Qui tue...

Tue-moi...
Nous nous reverrons peut-être en enfer...

Adieu, amour...
Oui...
Tout est pour le mieux ?
Je t'aimais...
Humain...

Tu n'es plus qu'un vampire.
Comme moi.*

Elle termina les dernières notes.
Une chanson assez étrange. Il est vrai qu'il arrive parfois que lorsque l'on transforme quelqu'un en vampire, il ne devienne plus qu'une bète ignoble et sans âme. Voilà donc le calvaire d'une vampire qui avait commis l'erreur de se laisser emporter par sa nature...

* Traduit de l'anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wren Donahue

avatar


MessageSujet: Re: Un soir de pluie   Dim 5 Juil - 18:27

Confortablement installé au fond du bar, simplement assis sur un vieux tabouret, Wren écoutait d'une oreille distraite la mélopée de la jeune femme. Cette dernière, à la fois mystique, belle et ensorcelante, ne lui inspirait pas autant de sensation que ce qu'il n'aurait souhaité. L'humain n'aurait pu que s'émouvoir et se damner pour pareille créature: pas le loup-garou.
Au-dehors, la pluie tombait drue, réveillant au passage toutes les odeurs et les histoires des rues: à chaque nouvelle senteur se joignait une image, un souvenir. Un peu comme les graffitis laissés, anonymes, au fond des cagibis.
Il était tentant, bien sûr, de se laisser border par les passés d'inconnus, mais l'humeur du jour ne s'y prêtait guère. Trop de tumulte dans son esprit meurtri mais surtout, trop de questions.
"Je n'aurai jamais du venir ici..."
Le loup-garou se leva, n'ayant même pas touché à son verre. Wren ne se souvenait même plus ce qu'il avait commandé -du café, un thé, de l'alcool? Quelle importance?!
Le pas léger et nonchalant, il tenta de s'éclipser discrètement en longeant le comptoir. Quelques mètres le sépraient de la sortie lorsqu'une jeune demoiselle, au visage agréable mais peint de jalousie, renversa son verre une fraction de seconde avant que Wren n'arrive à sa hauteur. Ses yeux se posèrent quelques secondes sur la-dite jeune fille, analysant chaque parcelle de son anatomie. Une vampire...
Wren allait reprendre sa route en déviant légèrement de sa trajectoire lorsque la chanteuse vint se joindre à sa compagne de nuit. Le loup-garou effectua rapidement un pas en arrière, mordit ses lèvres de dépit et se tint, stoïque, au coin du comptoir, détournant le regard des deux vampires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armina Strozza

avatar


MessageSujet: Re: Un soir de pluie   Dim 5 Juil - 18:55

Elle se remit à chanter, surveillant du coin de l'oeil le loup-garou qu'elle avait aussitôt identifié comme tel ; pas sorcier il suffisait de regarder ses yeux...et son comportement à leur égard.

Elle a vécu pendant 7 ans
Elle a vécu l'immortalité
Elle connait tout, et pourtant
Voilà ce qu'est la pureté

Combien se laissent prendre
Dans un amour à sens unique
Dans cette spirale de souffrance
Combien d'entre vous

Un ange devrait refuser de se laisser
Toucher par la crasse humaine
Mais voilà ; elle ne pouvait
Hair son père

Etait-ce une raison pour la laisser ?
Etait-ce une raison pour ne rien faire ?
Etait-ce une raison pour la sacrifier ?
Sur l'autel de votre coeur amer...

Etait-ce une raison pour la laisser dépérir
Etait-ce une raison pour ne pas combler ce cratère ?
Etait-ce une raison pour sa laisser se faire anéantir ?
Et ne rien faire... Et ne rien faire...

Elle était pure
Et ce qu'elle l'aimait...
Elle était pure
Et c'est pour ça qu'elle le laissait la tuer.

Etait-ce si invisible ?
Les bleus sur ses bras ?
Les bleus sur son âme ?
Sur son coeur meurtri...

Jour après jour
Elle dépérissait
Jour après jour
Elle disparaissait

Seule...
Sans pleurer...
Crier, demander de l'aide...

Etait-ce une raison pour la laisser ?
Etait-ce une raison pour ne rien faire ?
Etait-ce une raison pour la sacrifier ?
Sur l'autel de votre coeur amer...

Etait-ce une raison pour la laisser dépérir
Etait-ce une raison pour ne pas combler ce cratère ?
Etait-ce une raison pour sa laisser se faire anéantir ?
Et ne rien faire... Et ne rien faire...

Armina remonta sur la scène d'un pas aérien, continuant à bercer les clients de sa voix douce et profonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahyinä Warka'nn

avatar


MessageSujet: Re: Un soir de pluie   Dim 5 Juil - 19:45

Quand la jeune chanteuse lui attrapa le bras , Ahyina voulut se retirer . Mais la suite des evenements la figea totalement . C'était comme si ..la chanson lui était destinée a elle et a elle seule . Des frissons la parcoururent jusqu'à ce que la fille se taise . Une fille ? Non , une vampire . Pas de doutes possibles .. Alors que la chanteuse remontait sur scène , Ahyina secoua la tête comme pour s'ébrouer , et remarqua une odeur plus ou moins étrange venant du fond de la salle . Elle n'eut même pas besoin de tourner la tête pour vérifier . Cette odeur , elle la connaissait par coeur .
Un loup-garou .
Elle s'écarta du bord de la scène et alla s'asseoir sur une chaise , juste derrière ce loup . Elle darda son regard glacé sur sa nuque , pouvant presque humer l'odeur de sa transpiration . Un repas en perspective ? Pas sur ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wren Donahue

avatar


MessageSujet: Re: Un soir de pluie   Dim 5 Juil - 20:14

Le regard un peu perdu dans le vague, Wren ne cessait de caresser le bout de tissu qui trônait dans sa poche gauche. Ce geste traduisait en réalité un stresse, plus ou moins léger et compréhensible.
Deux vampires...
Deux ennemies...
Normalement, l'instinct de survie lui aurait ordonné de sortir avec précipitation du bar. Mais cela aurait été aussi suicidaire que de hurler son appartenance au clan des Moon Soons: il lui suffirait d'être à l'air libre pour que les deux créatures ne l'attaquent.
Puis soudainement, Wren réalisa que la présence d'une des vampires s'était déplacé juste derrière lui. Toujours aussi frénétiquement, il continua de plier et de touner le petit morceau de tissu tout en dressant avidemment l'oreille. Non, cela ne devait pas se dérouler ainsi. Pas maintenant.
Finalement, le loup-garou héla doucement le barman: il lui demanda un bout de papier et un crayon. Quelques secondes plus tard, l'homme tendait le-dit bout de papier à la jeune vampire. On pouvait y lire ces mots:

Je ne suis pas d'humeur à me battre et je ne vous veux aucun mal, faites-moi confiance.
Restons chacun chez soi et tout ira bien, d'accord?
Si une paix mutuelle vous convient, déchirez ce papier. Dans le cas contraire...
L'individu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahyinä Warka'nn

avatar


MessageSujet: Re: Un soir de pluie   Dim 5 Juil - 20:45

Les mots de paix de jeune loup surprirent Ahyina , qui le tint un moment du bout des doigts sans trop savoir quoi en faire . Puis , lentement , elle le porta ves sa bouche , et le lécha d'un coup de langue rapide mains sensuel . Elle réprima un sourire aux regards soudain envieux que lui lancèrent les quelques humains qui n'étaient pas totalement obnibulés par la chanson de la vampire . Bref , fini de jouer . Elle fit glisser le papier jusque dans sa poche , puis après un instant d'hésitation , le déchira en morceaux Il ne pourrait pas savoir ce qui était advenu de la missive . Elle sourit d'un air carnassier , et très dangereux . Le jeune présomptueux n'aurait aucune réponse de sa part , il verrai bien une fois hors du bar . Elle n'avait pas envie de causer des dégats ici , son genre n'était pas l'attaque directe de toute façon , elle preférait la ruse . L'abandon . La soumission . Ses mots déclenchèrent un plaisir soudain dans son corps qui fut fugacement parcouru de frisson . Elle s'arqua imperceptiblement en arrière . Suffisamment cependant , pour attirer quelques regards ...
Elle darda a nouveau son regard sur la nuque du loup . Il avait peur , c'était certain . Ou tout du moins anxieux . Et si elle ne l'attaquait pas , a la sortie du bar . Comment réagirait t-il ? L'aborderait t-il ? Non ? Comment savoir . Ce qui était sur c'est qu'elle avait de plus en plus une envie pressante de tester cette race si rare ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armina Strozza

avatar


MessageSujet: Re: Un soir de pluie   Dim 5 Juil - 20:58

Est-ce un mal de ne croire en rien ?

Je ne crois qu'en moi
Je ne crois qu'en moi

Je n'aime pas vos dieux
Je n'aime pas vos lois
Je n'aime pas vos voeux
Je n'aime pas vos droits

Je ne crois qu'en moi
Je ne crois qu'en moi

Ne pas connaître l'espoir
Une vie meilleure
Un fantôme qui chante
Un cimetière perdu

Ne pas connaître l'amour
La perdition
Un moment de tendresse
Et l'abandon

Je ne crois qu'en moi
Je ne crois qu'en moi

Je n'écoute pas
Vos paroles
Elles n'ont aucun sens
Pour moi

Je suis toute seule
Sans rien devant moi
Sans rien pour moi
Et sans passé

Je ne crois en rien
Ni en l'espoir
Ni en l'amour
Ni au futur, ni au passé
Je ne crois en rien

Je ne crois qu'en moi
Mais ma foi,
Oh, humanité
Tu m'as perdu...

Je ne crois plus en toi...
Plus en toi... Oh...


Pendant qu'elle s'abandonnait au rythme plus fougueux de cette chanson, prononçait chacun des mots d'une manière sensuelle et ondulait sur les phrases, envoûtant son monde, la jeune vampire observait toujours attentivement la vampire et le loup-garou, qui lui donnaient envie de les prendre comme protégés, autant que de se mesurer à eux. Et ce serait le premier loup-garou à rejoindre son clan... Métissage intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wren Donahue

avatar


MessageSujet: Re: Un soir de pluie   Lun 6 Juil - 16:50

Toujours aussi raide, Wren pointa son regard sur la vitre d'en face. S'y réfléchissait le visage de la vampire, qui à défaut de répondre à sa requête avait tout de même parcouru les quelques lignes du message. Son sourire, cruellement aguicheur, ne cessait de plonger le loup-garou dans le stress et la peur.
Au loin, on entendit des coups de cloches. Bien qu'assailli par l'angoisse, Wren ne put refouler un sourire tout en récitant ses classiques:
"La langue de bronze de minuit a compté douze: au lit, les amants..."

L'unique raison pour laquelle Wren s'en était allé dans un endroit aussi dangereux (bien qu'au moment même, il n'avait pas pensé rencontrer autant de vampires), c'était un certain Lunus. Un homme plein de savoirs et de connaissances mais surtout, un loup-garou. Nul autre ne concervait avec autant de clarté les souvenirs de la guerre. L'histoire lycantrophe n'avait aucun secret pour lui, de même que les adresses et les noms des plus grands personnages de la nuit. Et telle était justement l'attention de Wren: trouver quelqu'un...
Sauf que le-dit Lunus n'avait même pas daigné s'introduire dans ce bar. La thèse de l'empêchement semblait la plus probable, même si pour Wren, il était clair que Lunus avait tout simplement reconsidéré ses intérêts...

Voilà pourquoi Wren se trouvait coincé, pris en sandwich entre deux ravissantes vampires.
Il ferma les yeux, mordant violemment ses lèvres et tentant de stopper ses tremblements. Allons, était-ce là une atitude digne d'un féroce cannidé, d'un loup-garou sauvage?!
Sans détourner ses yeux de la vitre, Wren se leva et se dirigea vers la sortie du pas le plus calme possible. Une fois passé la porte d'entrée, il fit quelques pas dans la ruelle et attendit la suite des évènements...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahyinä Warka'nn

avatar


MessageSujet: Re: Un soir de pluie   Mar 7 Juil - 13:14

Le loup s'engouffra par la sortie hors du bar . Sans réfléchir plus , Ahyina se leva et parcourut les quelques mêtres menant a la sortie . Au passage , elle glissa un morceau de papier dans la main d'un humain qui ne l'avait pas quitter des yeux depuis tout à l'heure . Il saurait ainsi où la trouver ..
Elle passa la porte , et huma avec délice l'air nocturne . Le loup était là , l'air d'attendre la suite des evenements . Elle s'adossa nonchalemment a un mur , et croisa les bras sur sa poitrine . Elle les décroisa soudainement et se mit a lisser son t-shirt mouillé , bien que le froid ne la gène nullement . Son regard ne quittait pas le loup . Viendrait t-il l'aborder ? Ou était t-il trop lâche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armina Strozza

avatar


MessageSujet: Re: Un soir de pluie   Mar 7 Juil - 16:41

Rester seule
Juste seule, seule
Rejeter tous ceux qui s'approchent

J'ai peur de vous...


Je ne supporte pas vos visages,
Vos cris, vos cris

Vous me dégoûtez

J'ai mal de vous...

Je ne suis pas comme vous
Toujours de trop
Partout, partout...


Pourquoi existez-vous ?

C'est vous qui êtes
De trop, de trop...
Je ne suis jamais seule

Abandonnez-moi...


Je ne veux pas vous voir
Vous êtes tous si laids...
Je ne suis pas comme vous...

Je ne suis rien...


Votre cœur est peuplé de néant
Le mien est juste vide, vide de vous
Jamais je ne vous y accueillerais.

Disparaissez !

Je ne veux pas, je ne veux pas
Être pareille à vous
Être blanche plutôt que noire.

Mais vous n'êtes pas assez purs...

Elle se laissait bercer par cette complainte dont seule elle connaissait le sens véritable...Elle les sentait. Le loup, la vampire... Dehors. Ils n'allaient pas tarder à se parler...
Un peu d'imprévu n'était jamais de trop. Et il n'y avait pas mieux qu'un loup et une vampire liant amitié pour créer l'imprévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wren Donahue

avatar


MessageSujet: Re: Un soir de pluie   Mar 7 Juil - 18:30

Ainsi, cette vampire n'avait vraiment pas froid aux yeux. Si confiante, si cruelle: Wren ne quittait pas sa silhouette de buveuse de sang.
Tout deux accoudés à un mur, ils se regardaient, tout du moins le loup-garou se l'imaginait comme tel, en chien de faïence. Lequel des deux feraient-ils le premier pas?
L'idée d'un bain de sang général avait le mérite de faire honneur aux vieilles traditions, mais elle ne lui inspirait pourtant que du dégoût et une nausée pitoyable. Ce n'était ps la peur de la mort qui le poussait à réagir de la sorte.
Malgré toutes ces années et toutes ces rencontres, Wren percevait toujours le monde d'un regard de jeune mortel. Il avait même réussi à lier des relations avec des humains, privilégiant ainsi la race des "faibles" au détriment de ses semblables. Lui ne les voyait pas comme des "oiseaux de proie": il ne l'aurait pu sans se faire violence. Et depuis bientôt deux siècles, il avait contemplé un bijou interdit à sa personne: la mort. Une bénédiction, unpassage logique et obligé auquel il ne pouvait avoir pourtant droit de cause naturelle.
Finalement, il avala discrètement sa salive et décroisa ses bras.
"Vous n'avez pas répondu à ma requête, tout à l'heure. Mais vous connaissez au moins mes intentions: je ne désire aucunement un conflit entre nous."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahyinä Warka'nn

avatar


MessageSujet: Re: Un soir de pluie   Mar 7 Juil - 19:10

Ah , enfin il se décidait a parler . Aparemment il avait au moins un minimum de tripes . Parfait . Voilà qui allait mettre un peu d'animation dans cette vie monotone . Elle se figea , cessant de lisser son t-shirt , alors que son esprit brillant bien que trop perversement sadique annalysait la situation . Un mince sourire inquiétant étira ses lèvres sensuelles .

_Je n'ai jamais dit que je désirais un conflit .

Ses premières paroles . Une voix froide , avec un cynisme transparaissant a chaques mots . Pourtant envoutante . Laissant imaginer qu'Ahyina avait du être quelqu'un de profondément enjoué dans sa jeunesse . Devenue mesurée .
Elle se redressa legèrement , toujours adossée a son mur .

_Tu vas partir ? Comme ça ? Comme un lâche fuyant devant quelqu'un d'un peu trop puissant pour lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wren Donahue

avatar


MessageSujet: Re: Un soir de pluie   Mer 8 Juil - 21:22

*Cela l'amuse, de se jouer des gens. Mais il est temps qu'elle apprenne la différence entre loup-garou et humain...*
Le regard mauvais, à présent dépourvu de toute gêne ou de peur, Wren observait son interlocutrice. Dans l'obscurité environnante, la vampire paraissait d'autant plus cruelle, assoifée et tortueuse que sous les lumières artificielles.
"J'apprécie le vouvoyement, merci."
Toujours ancré dans son XIX siècle, Wren ne pouvait concevoir une familiarité aussi déconvenante. Non seulement ils étaient enemis mais de plus, ils ne se connaissaient ni d'Eve ni d'Adam avant ce jour. Double raison pour bannir toute marque de sympathie.
"Et pour répondre à votre question, gente damoiselle..."
Un bruit, en provenance du fond de la ruelle, attira quelques secondes son attention. Mais ce n'était que la fuite d'un chat, un énorme minet au poil sauvage et dru. La bête vint d'ailleurs gentillement se glisser entre les jambes du loup-garou.
"...vous me paraissez extrêmement sûre de vous que pour croire que je fuis face à votre soite-disante supérorité."
Wren s'acrroupit à terre, laissant ainsi le chat se lover dans ses bras. Puis il reprit sa droiture habituelle, caressant le chat tout en souriant pensivement.
"Si je souhaite rentrer tout simplement chez moi, c'est que rien ne m'attend ou ne m'intéresse en ce lieu. Je ne suis pas un lâche, juste pragmatique."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Avril Lupinacci

avatar


MessageSujet: Re: Un soir de pluie   Sam 25 Juil - 19:21

Une nuit pluvieuse. Tout ce qu'aimait Avril.
Elle appréciait la pluie. Le martellement des gouttes contre les vitres de son appartement la détendait, l'apaisait. La pluie effassait tout, néttoyait tout pour laisser un monde quasiment neuf à son départ... Mais il était hors de question qu'elle reste cloitrée chez elle ce soir. Elle ne travaillait pas cette nuit, mais rien ne l'empêchait de sortir. Voir tous ces mortels l'amusait. Ils travaillaient tant pour vivre si peu...
Une fois prête, elle sortit. Mao hésita. Lui, il détestait la pluie, mais s'il voulait suivre sa maîtresse, il n'avait pas vraiment le choix. Il resta un instant devant la porte ouverte à regarder Avril.


"Tu te décide où quoi ?" lui demanda-t-elle d'un ton las.

Finalement, le félin décida de la suivre. Ils marchèrent une dizaine de minutes sous la pluie pour arriver au bar où Avril voulait aller. Elle y avait un jour repéré une vampire. Une excellente chanteuse d'ailleurs. Juste avant de s'engager dans la ruelle où se trouvait le fameux bar, elle sentit deux odeurs bien distincts. Deux odeurs que l'on trouvait rarement ensemble. Un loup-garou et une vampire. Avril ne nourissait aucune haine et aucun esprit combatif envers les loup-garou. Elle ne se sentait pas surpérieur non-plus. Elle disait souvent "Nous sommes tous des monstres de toutes façons.".
Elle s'engagea dans la ruelle, regarda un instant le spectacle et n'eut pas besoin d'un long moment pour comprendre ce qui se passait. La vampire désirait un combat, le loup-garou ne voulait que partir tranquilement.
Avril se dirigea vers la porte d'entrée et s'arrêta un instant devant les deux combatants.


"Si vous souhaitez vous battre, faites-le ailleurs." dit-elle d'un ton indifférent, mêlé d'une pointe d'autorité.

Elle n'avait pas besoin de voir un combat détruir la rue pour améliorer sa soirée. Elle s'apprêtait d'ailleurs à rentrer lorsqu'elle se rendit compte que Mao était allé se lover dans les pattes du loup-garou en roronnant. Elle regarda un instant son chat de haut et dit d'une voix autoritaire :

"Mao, qu'est-ce que tu fait ?"

Ce dernier se contenta de ronronner de plus belle tout en miaulant pour réclamer des caresses de la part du loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahyinä Warka'nn

avatar


MessageSujet: Re: Un soir de pluie   Mer 5 Aoû - 14:43

Voilà maintenant que du monde aparaissait ..pff tant pis , la petite partie serait juste remise a un autre jour . Il était temps pour elle d'aller travailler . Elle n'avait pas de logement , pas d'heure a laquelle rentrer donc . La nuit était sienne . Elle était sur son territoire , il ne lui échapperait pas .
Elle se redressa , arquant son cou en arrière pour rejeter ses cheveux et exposer sa gorge nue a la lumière de la lune . Elle était désirable par une atmosphère pareille , elle le savait , ainsi qu'en témoignaient les regards humains sur sa personne . Avec un minuscule sourire dévoilant ses canines , elle se décola du mur .

_Au plaisir charmant louveteau ..


En partant , elle tendit ses longs doigts vers un humain qui la dévisageait , béat , et lui saisit le menton avec un geste ressemblant a une caresse . Elle avait son repas du soir ... Elle jeta un coup d'oeil au loup-garou , puis a la vampire , en passant son bras dans les cheveux du garçon pour l'emmener ailleurs .
Allaient t-ils réagir ou le sort de cet homme leurs importaient guère ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un soir de pluie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un soir de pluie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Hier soir sur ARTE... un téléfilm anglais super intelligent
» La patagonie sur Thalassa ce vendredi soir 26 nov
» Un soir de pleine lune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The red full moon :: Ville :: Magasins :: Bar d'Armina Strozza-
Sauter vers: